logo album

Les raisons de la colère

par Samy Ait Chikh

Partager:

Marseille le 5 Décembre 2020. La ville s’apprête a voir défiler des milliers de personnes dans ses rues. La colère est protéiforme : sécurité globale, restriction liées à la crise sanitaire mais surtout commémoration du décès de Zineb Redouane. Cette octogénaire morte en 2018 en marge d’une manifestation des gilets jaunes a été touchée par une grenade lacrymogène alors qu’elle se trouvait dans son appartement au 4ème étage. Elle devient rapidement le symbole local d’une lutte contre les violences policières.

play icon

Présentation du Collectif DR

arrow-up icon arrow-up icon