logo album

Guérande : le voyage du sel, des marais aux tablées

par Alexis Lemetais

Partager:

Loire-Atlantique, août 2020. Sur la côte de Guérande, alors que beaucoup de Français prennent leurs congés d’été, les paludiers scrutent le retour du soleil et des brises marines, deux éléments essentiels pour concentrer les cristaux de leurs salines.

Pour eux, pas question d’aller à la plage les beaux jours : c’est le moment idéal pour amasser le gros sel sur les rives des marais. Afin de faciliter la récolte, la coopérative du « Sel de Guérande » met des moyens logistiques à disposition pour effectuer la manutention du sel, depuis les marais jusqu’au lieu de stockage.

Séverine et Laurent, paludiers sur le bassin du Mès à quelques kilomètres au nord de Guérande, se mobilisent pour la livraison de leur production annuelle. Ce n’est qu’après réception, contrôle qualité et déchargement de leur produit dans les immenses dépôts de la coopérative qu’ils pourront clôturer la saison.

La coopérative des paludiers a créé l’organisme « Terre de sel », qui s’occupe de valoriser leur produit et d’organiser le tourisme autour des marais salants. C’est grâce à lui que le sel de Guérande est vendu dans le commerce à un juste prix. Il garnit aujourd’hui les étals des épiceries fines et les tables des plus grands restaurants en France et dans le monde.

play icon

Présentation du Collectif DR

arrow-up icon arrow-up icon