Au vaccinodrome, le premier c’est Jean-Louis
Image Au vaccinodrome, le premier c’est Jean-Louis
heart interface icon1

Au vaccinodrome, le premier c’est Jean-Louis


covid-19 santé vaccination

Le vaccinodrome contre la covid-19 ouvre à Brignoles le lundi 18 janvier avec une capacité de vaccination de 96 personnes par jour. Jean- Louis, âgé de 86 ans, est le premier à suivre le parcours vaccinal ce matin.

Qui sera le premier vacciné du centre de vaccination de Brignoles, qui a ouvert ses portes ce lundi 18 janvier ?

Après un suspense savamment entretenu, c’est finalement Jean-Louis, 86 ans, un enfant du cru (il est né à Saint Maximin, à une dizaine de kilomètres) qui se présente. Il est le premier des 96 prétendants journaliers à l’injection vaccinale.

« Je suis venu parce qu’on m’a dit qu’après j’aurais droit à un coup à boire ! » déclare-t-il à qui veut l’entendre.

Il lui faut d’abord faire valider son identité au bureau d’accueil. Une notice explicative sur le vaccin lui est remise.

La deuxième étape se passe dans la salle d’attente délimitée dans le gymnase où le centre a été installé. Il répond à un questionnaire médical et donne son consentement pour être vacciné.

S’ensuit une visite de 10 minutes avec un médecin, à l’abri des regards dans le respect du secret médical.

Le vaccin Moderna est celui qui est aujourd’hui disponible pour Jean-Louis.

L’injection est rapide et sans douleur apparente.

Après une courte période de repos obligatoire pour évaluer la tolérance à l’injection, Jean-Louis atteint son but : une protection contre la covid-19.

VACCINODROME - CENTRE VACCINATION CORONAVIRUS - BRIGNOLES - (...) FLACON DE VACCIN MODERNA - FRANCE - 2021 UN HOMME SE FAIT VACCINER CONTRE LA COVID-19

Texte et photos : Laurent Coust



Autres Articles

play icon

Présentation du Collectif DR

arrow-up icon arrow-up icon