logo reportage

Bargny, contre vents et marées

Bargny (Sénégal) - octobre 2018. La situation écologique et environnementale de la ville de Bargny au Sénégal a été relayée par plusieurs médias ces dernières semaines. La ville de Bargny se situe à quelques dizaines de kilomètres de Dakar sur la petite côte et cristallise les ambitions économiques du Sénégal émergent. Avec l'installation d'une centrale à charbon (qui se construit à moins de 500m des habitations sans consultation auprès de la population) et la construction du nouveau port de Sendou à vol d’oiseau de la nouvelle ville de Diamniadio, les incidences sur l’avenir de Bargny qui vit déjà depuis plusieurs années avec une cimenterie à l’entrée de la ville ne prennent guère en compte les besoins et aspirations des populations. Outre les problèmes sanitaires et environnementaux, et l’impact économique préjudiciable pour la population, l’érosion reste le grand ennemi de Bargny. Plus de route en état, des constructions précaires, un cimetière qui disparaitra bientôt sous les eaux, les promesses (et obligations) gouvernementales de reloger les villageois (en tenant compte de leurs besoins) n'ont pas été tenues. Pourtant les habitants de Bargny continuent d'espérer que la situation va s'arranger, et de nombreux comités de défense se sont montés. La coopérative de femmes continue à sécher le poisson au pied de la centrale, les pêcheurs, bien qu’ayant subis une diminution de leur activité, gardent le sourire. Les jeunes élèves, dont l’école se trouve au pied de la centrale à charbon, continuent de s’amuser en sautant dans les flaques d’eau des inondations de l’hivernage. Les enfants sont toujours aussi imaginatifs, ils jouent avec les « contreforts » mis pour lutter contre la montée des eaux (pneus et parpaings) et inventent des nouveaux jeux de torture, pendant que les adultes parlementent au pied des ruines rongées par la mer. Tout sourire, la vie continue à Bargny, contre vents… et marées. C'était en 2018. Un an après, retour à Bargny pour faire un point sur la situation. La vie continue...


play icon

Présentation du Collectif DR

arrow-up icon arrow-up icon