Sauvez la planète, achetez de la seconde main
Partager:
Image Sauvez la planète, achetez de la seconde main
heart interface icon1

Sauvez la planète, achetez de la seconde main


écologie occasion vêtements

Un an après le début de la pandémie, une photographe ayant perdu une large partie de son activité et soucieuse des problèmes environnementaux décide d’ouvrir un magasin spécialisé de vêtements de seconde main à destination des 0/12 ans.

Claire est photographe indépendante dans le Sud Ouest de la France depuis maintenant 12 ans. Comme pour nombre d’entrepreneurs, la crise sanitaire a eu un impact considérable sur son activité professionnelle. Elle décide de réorienter sa vie professionnelle avec pour objectif de participer à la préservation de l’environnement.

Sur le plan de l’écologie, l’industrie textile est le deuxième secteur le plus polluant au monde. Avec l’émission de 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année et une consommation de 4% de l’eau potable mondiale, le coût écologique d’un simple tee-shirt ou d’un jean est extrêmement élevé. Il faut réagir et agir en conséquence pour aider à réduire cet impact. Contrairement aux vêtements destinés aux adultes, ceux des enfants ont une durée d’utilisation de quelques mois seulement. Par ailleurs, selon une étude de la DRESS le coût moyen de l’habillement pour un enfant s’élève à environ 1200€ par an. C’est un budget important qui peut être réduit en changeant son mode de consommation.

Dans le contexte actuel, le "second hand" à le vent en poupe, c’est une occasion à saisir pour Claire. Quelques mois après avoir pris la décision de se réorienter, elle ouvre un shop "essentiel" de vêtements de seconde main pour les enfants de 0 à 12 ans autour d’un concept écologique.

La quadragénaire choisi d’aller un peu plus loin dans sa démarche. Dans son magasin, le plastique n’a pas sa place. Les portants, les comptoirs sont "fabriqués maison" avec des matériaux naturels, recyclés et recyclables. Pour les achats d’accessoires indispensables, elle sélectionne le bois, le carton, le métal.

L’initiative semble prometteuse, dès le premier jour, les clients ont répondu présent en adhérant pleinement au concept de son magasin.

Parents et enfants font leur choix dans la sélection d’articles proposés.

Des vêtements d’occasion en parfait état et présentés comme dans un magasin "classique".

Système d’étiquetage sans fil plastique et réutilisable.

Texte et photos : Chrystel Echavidre

Voir en ligne : seconde main vetement enfant ecologie


Autres Articles

play icon

Présentation du Collectif DR

arrow-up icon arrow-up icon